Decor
Un saut technologique

Les réseaux de téléphonie traditionnels, essentiellement en cuivre, ont porté le développement des télécommunications depuis près d’un siècle. Ils ont notamment permis depuis les années 1990, l’avènement du haut débit basé sur une technologie xDSL asymétrique, permettant, dans le meilleurs des cas, d’obtenir des débits de 15 à 20 mégabits par seconde, dès lors qu’on est pas trop éloigné de l’équipement émetteur du signal. Limités en débit, ces réseaux présentent l’inconvénient majeur d’être moins performants au fur et à mesure que l’on s’éloigne.

Transportant de la lumière, les réseaux en fibre optiques ont vocation à terme à remplacer ce réseau téléphonique ancien. La fibre optique offre en effet l’énorme avantage d’être très peu sensible à l’atténuation du signal sur des distances aussi courtes. Les technologies employées aujourd’hui permettent donc de délivrer des débits symétriques (téléchargement aussi rapidement en sens montant qu’en sens descendant) de 50 à 100 mégabits par seconde directement au sein des logements, et bien plus demain.

Decor